19 déc. 2011

Doppelsöldner Hell Dorado

Voici un  Doppelsöldner Hell Dorado présenté à la Convention-Day 2009 qui a décroché l'argent en débutant.



Super-glue

Gobelin Rackham

Voici une figurine de reprise aprés une période d'absence dans le monde de la figurine.





Pour le socle, les dalles de ce dernier sont réalisées en carte plastique de chez antenocitisworkshop. la colonne est une colonne fenryl moulée en platre avec de l'alginate ( le résultat est sans grande précision mais suffisant pour une ruine d'un socle). Pour les herbes, c'est de la toile de jute. Ma mousse est un mélange de terre à décors de la marque fin turf ( ref : T42 ) mélangée à du vernis mat et ensuite peinte. Et enfin, les racines sont faites avec des pieds de tomate collés.

Super-glue.

"Winter is coming" nain red-box-games

Ca faisait un moment que je n'avais pas retouché un nain ( depuis mon époque de joueurs des Tir na Bor il y a 5 ans) pour un fan des nains c'est un peu tiré par les cheveux ! Et je me suis laissé attirer par une red-box-games. Première impression Wahou c'est petit ! ( c'est un nain à peine plus grand que notre pièce de 1 cent je me suis amusé sur le bouclier !!) Petite figurine mais avec un bon niveau de détails et de finesse ( aprés c'est un style un peu comme mytrhil).

Je ne m'attendais pas à étaler la peinture de cette fig sur 3 mois mais c'est pas parceque c'est petit que c'est du rapide... ( mmh c'est douteux ça !) mais en apprenant il y 1 semaine qu'il y avait un concours de peinture RED BOX sur le forum anglais WAMP je me suis donné des coups de fouets pour la terminer avant le 25 novembre date limite... date limite qui ne cesse de changer... et dont les résultats restent indeterminés... bref !

Dès le début je voulais tester des teintes froides et désaturées car je voyais bien mon petit vicking dans la neige au bord d'une eau gelée ( idée largement influencée par Skyrim...) ce qui m'a permis de tester bon nombre de choses ( les métaux mélangés à de la peinture mate, revoir la théorie du tirage de la peinture, les drapés, les plantes, la mousse...) Pour finir ça donne ça, les photos sont ce qu'elles sont, la neige n'est pas à son meilleur rendu avec ces tirages... dommage.

"Winter is coming"



Super-glue.

Socle forestier enneigé Winter is coming

Voici un pas à pas détaillé sur la réalisation du socle de " Winter is coming " déjà publié sur  minicreateurs ou encore sur le site de Dim69 .

Première étape : découpe du socle et pose des premiers volumes.



La première étape consiste à tailler la forme du socle que l’on souhaite faire (photo 1). Cela permet de rompre la linéarité de notre cube en bois afin de lui donner un aspect plus sauvage et plus naturel pour un décor en pleine montagne.
Une fois la forme donnée au bois, je passe à la masse du décor. afin de gagner en hauteur et d’économiser du milliput , je vais juste empiler des petits morceaux de fimo cuits et les coller à la super-glue (photos 2-3). Cette étape se fait sans vraiment de précision, et de façon très aléatoire. A ce stade là de la réalisation je sais juste qu’il doit y avoir une plateforme pour y mettre ma figurine.
La fimo collée, je passe à la réalisation de la plateforme. Une boule de milliput est appliquée contre la fimo de façon à faire comme une avancée de la roche. On y pose un triangle de carte plastique (découpé dans une carte plastique ) et on attend que ça sèche.(photo 4)

Deuxièmre étape : poser la roche.


Une fois le milliput séché, on colle les petits morceaux de roche faite à la façon « Casses » (photos 5-6). Les explications sur la réalisation de sa roche sont disponibles à cette adresse. Quand toutes les masses de fimo sont recouvertes de roche, on fait la jonction avec du milliput sans oublier d’en mettre au dos du socle sans oublier de la poncer par la suite pour obtenir une surface lisse dans la continuité de notre cube de bois.(photo 7)

Troisième étape : l'arbre mort et les racines.
 Je ne savais pas trop quoi mettre pour combler les vides : boucliers, armes, pigeons, racines etc. J’ai préféré mettre un arbre mort. En regardant dans les récoltes de racines d’Acétone, je n’ai pas trouvé de racine toute faite pour mon arbre mort. donc je me suis lancé dans la réalisation « de A à Z » de celui-ci.
 Sur une petite racine banale (photo a), je viens y coller des pieds de tomate (photo b) pour y faire des branches (photo c). (Pour s’en procurer, achetez des graines de tomate, et faites pousser dans une jardinière 4 tomates et op vous en aurez un stock largement suffisant pour les années à venir !!)
Je les colle de façon à ce que ça ressemble à un arbre… Une fois bien riche en branches, l’arbre passe à la tronçonneuse et on élague l’ensemble (photos d-e).
Pour le tronc,  j'ai dû sortir la pâte ( magic sculp). Je commence par faire les jonctions entre les branches et le tronc (photo A). Après j’applique du magic sous forme de boudins de pâte sur mon tronc (photo B). Je lie l’ensemble et je viens sculpter les racines de mon arbre qui vont reposer sur le sol. Je commence du milieu de mon boudin en « écrasant » la pâte vers l’extérieur (photo C). Cela va arrondir le boudin et l’affiner (puisqu’on cherche à perdre du volume). Lors de cette étape, je torture un peu la forme de mes boudins pour ne pas avoir de racine linéaire et donner un coté plus naturel (photo D). La texture du bois est faite avec une aiguille comme expliqué chez Anakron.
Quatrième étape : l'herbe et le flocage.
 Pour l’herbe rien de compliqué. C’est de la toile de jute torsadée (photos 8-9) et coupée en petits morceaux. Je viens la collée sur une goutte de colle à bois. Un fois cette touffe fixée,  je les démêle avec une aiguille (photo 11). Je rajoute enfin un peu de cailloux et de terre du jardin. (photo 10)

Cinquième étape: les petites plantes.
j’ai longtemps cherché comment faire des plantes convaincantes.  Je me suis finalement procuré des feuilles de la marque « plus model » échelle (1/35) disponibles sur antenocitisworkshop. Avec internet et beaucoup de patience, je me suis lancé ! Je prépare des petits morceaux de pieds de tomate que je colle sur un support (photo 12). Avec une aiguille, je mouille la petite feuille afin de la plier et lui donner une forme arrondie (photo 13). Je viens ensuite la coller sur le pied de tomate. Je répète l’opération plusieurs fois jusqu’à satisfaction (photo 14). Ce n’est qu’à la fin de la peinture que je viendrai les coller sur le socle.
Dernière étape: finitions et peintures.


Voici une photo du socle terminé juste avant la sous-couche. Aprés la peinture je colle les petites plantes et je rejoute de la neige avec un mélange de bicarbonate et de gel acrylique brillant.


Super-glue.


Wip Socle forestier.

Bonjour,

Voici un Wip d'un socle type forestier que je suis entrain de réaliser déjà publié sur minicreateurs. Il me reste la mise en couleur à réaliser.
Si tout vas bien le socle sera destiné à la petite Haela, une naine Hasslefree miniatures.

La roche est réalisé avec superposition de plusieurs morceaux d'ardoise, pour la mousse je l'ai réalisé avec de la mousse de blisters et les herbes avec de la toile de jute. Pour les petits amas de graviers et les différents petits cailloux j'ai utilisé du sable de chantier.
Les fleurs et les arbustes sont respectivement des herbes de terrains et des branches avec feuilles de la marque Joefix.


Golborak.